Historique

Année 2001 et 2002 :

La création de Chamois a été encouragée par le PLIE, et soutenue par les trois structures « support » à savoir :

  • Passerelle Pour l'Emploi
  • Association Sapin
  • et l'ex-Soprores.

Dans la lutte contre le chômage, Chamois agit en faveur d'un public cumulant les handicaps face à l'emploi, absence d'expérience professionnelle dans le passé, rupture sociale, isolement, détresse morale et matérielle. Ce sentiment de déclassement dans une société construite sur le modèle dominant du salariat, l'emploi stable à temps complet étant la valeur de référence et d'intégration à la vie économique et sociale de notre pays, favorise la marginalité, les abus de substances toxiques, le handicap psychologique et physique, reconnu ou pas.

L'activité du chantier a commencé le 17 décembre 2001 avec l'embauche de quatre salariés en Contrat Emploi Solidarité et encadrés par un responsable de chantier.

L'année 2002 est l'année de démarrage effectif de l'activité du chantier Chamois.

Année 2003 :

Un partenariat a été engagé début 2003 avec le Centre d'Ecologie et d'Economie Alternative (CEEA), Chamois est venu en appui essentiellement sur la collecte de papier et la fabrication de palettes. Le CEEA a mis à disposition les locaux, les véhicules et matériels. L'année 2003 fut surtout celle du rapprochement définitif avec le CEEA.

L'année 2003 a été l'année de la montée en puissance de l'activité du chantier. En fin d'année, Chamois était en mesure de proposer de l'activité pour dix personnes en insertion.

Année 2004 :

Le 02 janvier 2004 s'est traduit par la fusion de Chamois et du CEEA dans le chantier d'insertion qui prend le nom de Chamois - Environnement - Recyclage.

L'intégration de Sennur NALCACI, Secrétaire-Comptable, vient renforcer l'équipe de Chamois dans le domaine de la gestion administrative.

Cette fusion a été positive pour les perspectives de développement surtout dans le secteur de l'environnement et du recyclage est le secteur offrant le plus de potentiel pour l'insertion. Parce qu'il s'agit souvent d'activités nouvelles, au contenu cohérent avec l'insertion, en particulier le niveau de qualification et les exigences de performence.

Du matériel et deux véhicules ont été récupérés du CEEA, un Renault Kangoo et un camion Mercedes. Chamois aura ses propres véhicules.

Dès l'été 2004, Chamois a accueilli 20 personnes en insertion en parallèle avec l'augmentation des activités importantes qui ont été confiées par la CAB.

Année 2005 :

Un Directeur en intérim de 6 mois puis intégration d'un directeur.

Recrutement de quatre encadrants techniques durant l'année 2005.

Passation des contrats CES en contrat CAE ou CA (pas tant par la forme, car ils restent des contrats "aidés" spécifiques d'insertion)

Chamois a investi dans un troisième véhicule au cours de cette année, Renault Trafic.

Durant l'année 2005, 34 personnes en insertion ont été accueillies.

Année 2006 :

Arrivée du Directeur M. Louis MASSIAS le 1er novembre 2006.

Le nombre de 24 personnes en insertion a été atteint en milieu d'année.

Investissement dans deux véhicules de 7 places ce qui nous permettra de transporter plus de personnes.

L'accompagnement socio-professionnel a été effectué par l'ADIJ le dernier trimestre de l'année.

La Ville de Belfort et la CAB nous ont confié deux marchés de lots propretés (en sous traitance des Régies de Quartier des Glacis et des Résidences).

Année 2007 :

Une équipe de douze personnes en insertion et un encadrant technique ont été recruté, au printemps, pour les nouveaux chantiers de Delle. Les chantiers consistent essentiellement en de la tonte des espaces Territoire Habitat et en nettoyage de zones artisanales (Delle et Beaucourt).

L'accompagnement socio-professionnelle a été confié à INTERMED pour les salariés en insertion de Delle et de Belfort.

Investissements pour cette nouvelle activité de tonte : des tondeuses, débroussailleuses, remorque, souffleuse, tailles haies, tailles branches, ...

Chamois a atteint 36 postes de personnes en insertion soit 12 personnes sur les chantiers de Delle et 24 personnes pour les chantiers de Belfort.

Chamois a amènagé dans de nouveaux locaux situés à la gare de Belfort qui comprend des bureaux, salle de réunion, vestiaires, bureau pour l'accompagnatrice socio-professionnelle et un atelier ; ce qui permettra de développer le recyclage pour les années à venir. La surface totale est de 625 M2.

De nouveaux chantiers sont arrivés comme par exemple :

  • Le CODERANDO
  • CCST (Communauté de Communes du Sud Territoire)
  • Espaces verts Territoire Habitat pour la Ville de Belfort, propreté espaces pour la Ville de Danjoutin.

Le nombre d'administrations et de collectivités pour la collecte de papiers-cartons est passé de 50 à 82 à fin août 2007 ...

En plus du matériel de tonte, l'association a investi dans deux véhicules, un véhicule d'occasion acheté à l'ADIJ et un camion poids lourd (6.5 T) qui sera livré à la fin du 3ème trimestre, un nettoyeur haute pression autonome et un groupe électrogène.

Retour haut de page
Contact

Contact

Chamois environnement
& recyclage

3 rue de Soissons
90000 BELFORT
Tél : 03 84 90 09 90
Fax : 03 84 57 88 62